31/08/2006

Des explications complémentaires s'imposent...

... Oui parce que je pense que j'ai pas été très clair sur cette histoire de mutation de mon copain.

Ced et moi ne sommes pas originaires de la région Parisienne. Lui vient du Vaucluse(vers Carpentra, Avignon...) et moi je viens de la région lyonnaise. On s'est chacun retrouvé sur Paris pour des raisons professionnelles et c'est ici qu'on s'est rencontré, il y a 2 ans. Pour rappel, à l'époque je sortais d'une relation de 7 ans avec mon ex, qui m'avait trompé....bref.

Lorsque j'ai trouvé du boulot à Paris, je savais que se serait provisoire parce que je voulais retourner vivre à Lyon. Mon copain de l'époque (mon ex aujourd'hui) y vivait et ma famille et beaucoup de mes amis habitaient aussi la région.

Pour Cédric c'etait pareil. Il n'a pas eu le choix et a été affecté à Paris pour travailler, tout en sachant qu'il demanderait sa mutation dès que possible pour retourner vivre dans son sud natale.

Puis nous nous sommes rencontré. Quand les choses ont commencé à être sérieuses entre nous (c'est à dire très rapidement, pour tout dire) il a été soulagé de constater que je ne voulais pas, à l'époque, rester vive sur Paris. Comme on savait tous les 2 qu'il me serait dificil de trouver du travail hors des grandes villes, on a fait, dans un premier temps, un compromis, et ainsi, lui décidait de demander sa mutation sur Lyon et Montélimart (sachant que s'il était accepté à Montélimart, il serait envoyé en mission, la plupart du temps à Lyon, ce qui était l'idéal).Ensuite, plus tard, j'aurai essayé de trouver plus dans le sud pour nous rapprocher de chez lui...

Oui, mais où est le problème dans ce cas là me direz vous? Mon copain est plutôt conciliant alors de quoi je me plains? Vous avez raison, j'suis une sale gamine capricieuse. Seulement, le temps à passé et je me suis habituée à vivre à Paris, et aux commodités que celà apporte. J'arrive à peu près à m'arranger des inconvénients liés à la ville. J'ai découverts que j'aimais vivre en ville quand j'ai amménagé dans un appartement étudiant le temps de mes études. Fuir la campagne de mes parents était un soulagement, d'autant plus que j'avais toujours cette oasis de verdure le we.

Si nous déménageons à Lyon, Ced ne veut pas habiter à moins de 50 km (pourquoi cette distance? Sans doute parce qu'en commençant à faires des recheches sur les maison à acheter dans la région Lyonnaise,  c'est à cette distance que les grosses maisons vraiment belles commencent à être abordables pour nous) de Lyon. Je ne lui demande pas qu'on habite en centre ville. L'avantage de Lyon, c'est qu'il suffit de faire une dizaine de km pour se retrouver dans la verdure...(pas util d'en faire 50.....) et qu'on peu trouver de quoi se loger convenablement.

Mais Ced n'en démord pas. Il veut pouvoir être bien chez lui quand il rentrera de mission. Il pourrait l'être sans partir aussi loins de Lyon. Et sous prétexte qu'il demande sa mutation dans MA région, il s'en fout de savoir que je vais galérer avec les trajets quotidiens pour aller bosser, que quand il sera pas là, je vais être toutes seule à Pétzouille Land à n'avoir que peu d'activités à faire à pars les tâches ménagères...que j'ai de très très forte chance de ne même pas être à proximité des ma famille et mes amis (qui habitent soient en ville soit à moins de 20km)... Pour lui je lui dois bien ce sacrifice...

Ca peu paraître logique d'ailleurs. Le soucis c'est que j'ai bien réfléchis à tout ça et que j'me suis rendue compte que je serais plus malheureuse de vivre dans ces conditions, dans la région Lyonnaise, que de rester à Paris.

Entre autre, à la longue j'ai pas mal cotoyé les gens du sud, la famille de mon copain et ses amis. Ce n'est pas méchant ce que je vais dire, mais ils ont une mentalité bien à part, hyper chavins à critiquer tout ce qui ne vient pas du sud. Du coup, ils n'ont aucune ouverture d'esprit et restent cloîtrés dans sud fétiche à pourrir dans leur petites existences frileuses et sans intérêt (bon ok, j'me suis peut être un peu emballé...Mais les vacances que je viens d'y passer ne m'ont malheureusement pas fait penser le contraire, au contraire, elles m'ont conforté dans mon opinion...). Je ne veux pas généraliser mais c'est, du moin, le cas de l'entourage de mon copain. Et ce point fait que ça me gêne énormément étant donné que ce seront les gens que nous seront amené à fréquenter si nous nous installons là bas. En outre, j'ai beaucoup de mal à supporter la vie en communauté des petites villes et villages. On ne peu rien faire, pas acheter sa baguette de pain, se tordre la cheville ou dire une parole sans que tout le monde soit au courant. J'aime l'anonymat des grandes villes. c'est ma protection à moi, mon jardin secrêt....

Voilà je pense vous avoir un peu éclairci la situation.

En outre, pour te répondre Babydols, ça fait maintenant 4 ans que je suis sur Paris, embauchée dans la même boîte. Plusieurs amis de Lyon à moi y sont également. Je me suis également fait de nouveaux amis ici, collègues de boulot aussi, nouvelles habitudes.... et c'est vrai que je ne suis peut être plus aussi prête qu'avant à tout lâcher....et si maintenant, ma vie c'était ici? Pour Ced, ce n'est pas envisageable. En outre sa famille lui manque énormément. Et comme on l'aura compris, elle a énormément d'emprise sur lui (notemment sa mère!!! elle n'est pas méchante et ne veut que le bien de son fils, évidemment, mais elle est parfois trop présente, bien qu'elle se soit déjà bien calmée quand j'lui ai fait comprendre, il y a 1 ans 1/2, que maintenant Ced n'était plus un enfant, et que c'étais avec moi, désormais, qu'il partageait sa vie et ce qui va avec). Ma famille me manque aussi, et j'aimerai pouvoir les voir plus souvent aussi. Mais je n'éprouve plus le besoin d'habiter tout près d'eux (en faite j'ai toujours refusé d'habiter le même village que mes parents...).

voilà, j'ai discuté de tout celà avec mon meilleur ami hier soir. Ca m'a fait un bien fou de sortir et de le voir en tête à tête hier soir... Malheureusement lorsque j'suis rentrée vers 00h30 hier soir, on s'est à peine décroché 2 phrases avec Ced.... on est vraiment dans une sale impasse, buté aussi bien l'un que l'autre alors qu'on tient encore l'un à l'autre...Que faire?

12:45 Écrit par titecoco dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

kikoo ça devient compliqué là !!
je ne saurais pas trop quoi te conseiller parce que c'est clair que si c'est pour le suivre dans sa mutation, que tu laches tes nouvelles attache ici pour te retrouver a 50 bornes de Lyon ta famille et tes amis, c'est un peu bete.
et pour le boulot de toute facon je pense que dans ta branche tu ne trouveras rien en rase campagne, donc ça veut dire des km de voiture matin et soir.
le quotidien c'est toi qui le "subira" si chéri est en déplacement tres souvent.
bref y'a vraiment matiere a réflechir au probleme.

quand a l'ambiance qui regne chez toi en ce moment, et bien ravale ta fierté et fait le 1er pas. Vous n'allez pas rester comme ça pendant des jours. Je crois qu'il faut une bonne explication.

voila ma jolie j'espere que ça va s'arranger !

Écrit par : babydols | 31/08/2006

Courage... Courage! C'est vraiment une mauvaise passe, et il faut que tu réfléchisses bien avant de prendre une décision. Ce n'est pas des choix qu'il faut faire sur un coup de tête parce que ton avenir et surtout ton bonheur en dépendent. Je ne saurais pas trop quoi te conseiller, essaie de dresser une liste des pour et contre pour chaque choix qui s'offre à toi et va là où penche la balance... Mais c'est sûr qu'il y aura sûrement des sacrifices à faire, ça semble incontournable.

Je pense bien à toi pendant cette période difficile.

Écrit par : Lola | 01/09/2006

coucou salut ma belle,

Aïe, Aïe, la situation m'a l'air bien complexe car tout rentre en jeu : travail, sentiment, foyer...

Il va vraiment falloir arriver à compromis et surtout que vouv vous y teniez. Faites le pour et le contre de toutes les hypothèses à envisager. Comme dit Babydol, il va vraiment falloir que l'un des deux fasse le 1er pas car si ça dure trop longtemps comme ça, quelque chose sera vraiment cassé entre vous même si les sentiments sont là.

bon courage ma belle.
Gros bisous

Écrit par : perfect-slim | 01/09/2006

tite coco Je sais pas ce qui leur arrive aux "mâles" en ce moment mais ça doit être une épidémie!
Ca ne doit pas être facile au quotidien et ça va devenir de plus en plus compliqué! Faut que l'un de vous aille vers l'autre parce que ça peut durer longtemps sinon!
Pour sa mutation, il faut bien y réfléchir parce que pendant que lui sera parti c'est toi qui te retrouvera seule ou tu vas passer ton temps sur la route!
Si vous vous aimez la situation est d'autant plus compliqué, parce que s'il n'y a plus de sentiments faut le laisser tomber mais là ce n'est pas le cas.
Il faut que vous mettiez les choses à plat et que vous ayez une conversation constructive. Mais ce n'est pas facile, je sais.
Bisous ma belle et courage...

Écrit par : besoindemaigrir | 01/09/2006

-- gnan! gnan ..
un bisou
1) parce que l'on a toujorus besoins d'un bisou
2) parce que cela fait longtemps
3) bahh je trouve mieux les couleurs de tes posts!
A part ca .. si on se faisait de bisous de temps en temps ? :-)

Écrit par : Pods | 01/09/2006

Courage ! coucou la belle ! Celà fait un moment que je te suis ! Tu sait par expérience ( même je ne suis pas vieille lol) , il n'est pas facile de vivre en couple mais si en plus de ça tes TCA enrayent votre vie, tu devrait ( comme moi ) consulter un psi pour kil puisse t'aider. Tu c, se n'es ni tes amis, ni ton copin qui peuvent éponger tes tca. je te dit ça g perdu comme ça mon copin. Mais veux réèllement rester avec ton homme ? allez courage ma belle ! et profites 1 max du weekend ki sera ensoleillé . bizouille :-*

Écrit par : rorolette | 01/09/2006

Week end! allez, essaies de passer un bon week end!!Reposes toi, discutes avec ton hom', faites des calinoux mais n'oublier pas de sortir le chient!!Bisous!

Écrit par : sixteen | 01/09/2006

J'espère que ça va s'arranger.. Courage!

Écrit par : Little Bouriquet | 02/09/2006

Les commentaires sont fermés.