02/06/2006

Commençont par le plus important....

.... Du moins par ce qui me paraît important. Je voudrais vous remercier toutes et tous de tous les témoignages d'amitier et d'intérêt que vous m'envoyez en me postant des messages. Ca me fait bizarre de voir qu'on s'intéresse à moi, à ma tite vie, qu'on trouve de l'intérêt à lire mes messages nombrilistes. Quand je me relis (ça m'arrive parfois de relire un passage pour voir dans quel états d'esprit j'étais à c emoment là...) je me dis que je suis très très centrée sur moi même....En plus j'écris mal et je fais pleins de fautes de frappe....

Donc un grand merci à vous de m'accorder un peu d'attention. J'ai toujours eu l'impression d'être transparante toute ma vie, à commencer avec ma mère...

J'ai trois soeurs: une de 40 ans, une de 35 ans, une de 30 et mois bientôt 29 ans. On est toutes différentes et on a toutes des parcours très différents. Je suis très proche de celle de 30 ans, on a été élevées comme des jumelles. Mais  tout le monde pensait que je l'écrasais(parce que j'avais de bonnes notes à l'école alors que ma soeur avait du mal, elle avait redoublé et on se retrouvait au même niveau, dans des classes différentes) alors que c'était comlètement l'inverse. J'adore ma soeur, mais entre nous, c'est elle qui avait le caractère fort, le caractère dominant, celle à qui on passait tous les caprice pour qu'elle se calme et arête de s'ennerver ou bouder. Moi, j'étais très renfermée, calme, petite fille sage dans son coins. souvant en pleure, angoissée... au bord de l'autisme (verdicte de mon médecin d'enfance...).

Aussi, lorsque j'ai passé mon bac, et poursuivimes études, je n'ai jamais eu de reconnaissance de lal part de mes parents...surtout de ma mère. C'était normal, moi, j'étais celle qui réussisait..pourquoi faire des émules pour pas grand chose?

Lorsqu ej'ai eu ma première année de deug de math, j'avais fini dans les 10 premiers pourcent (en ne foutant pourtant pas grand chose pusique je séchais presque tous les cours...début de ma crise d'ado tardive...), ma mère m'a pris a part et ma demandé de ne pas en parler devant ma soeur puisqu'elle, elle venait de rater son bac....Mon père est venu me féliciter en catimini..comme toujrous il s'était écrasé devant ma mère...

Ca toujours été comme ça... Maintenant encore...Mais je ne suis pas jalouse de ma soeur. Je l'aime trop pour ça même si je n'ai jamais réussi à lui dire.

J'en ai toujorus voulu à ma mère pour celà...Elle, s'était sauver els apparence qui lui importait. En fac, j'ai vraiment fait ma sale gosse... Je n'allais pas en cours, je picolais avec mes copain de fac, fumais de l'herbe ou du shit tout le temps...j'étais à l'ouest,mais je m'en tirais dans mes études alors ça pasait inaperçue.

Ma mère n'a même pas compris qu ej'avais fait un ts, lorsque mon père m'a sorti de l'hôpitale et qu'on est allé la voir au boulot pou rlui dire....Elle a fait semblant de ne rien voir. Elle n'avait pas compris que c'était un appel au secours... non, elle n'a pas voulu comprendre. C'et à cette période, vers mes 20 ans que son apaprus les premiers TCA. J'avais perdu 8 kilo en 2 mois. Aucune réaction....

J'arrête là mon récit pour l'instant...je le reprendrai plus tard.

Actuellement, les tca sont revenus en force (bien que je sachent qu'ils ne m'ont jamais quitté..même quand j'allais sur des forums dédiés aux tca et que je disai que, oui, on pouais guérir, je savais, au fond de moi, quelque part, que je mentais...) suite à une opération de dent de sagesse en septembre 2005 qui a mal tournée et s'est transformée en ostéite(inflammatin de la gencive), presque un mois de douleurs intenses, shootée aux médocs et largement sous alimentée...bilan: -6 kilos la première semaine...aussitôt une sonnette d'alarme sonne dans ma tête: et pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Et là c'est le plongeons...

C'est en février (je n'avais revu ma famille qu'à Noël, mais laors personne ne m'avais rien dit qur ma perte depoids...) pour l'anniversaire de ma grande soeur qu ema mère me fait remaqué que j'ai beaucoup maigris et qu'il faudrait peut être qu eje pense à m'arrêter là....Elle me lance un :"tu ne vas quand même pas devenir anorexique quand même..." tout en étant à 1000 lieux de se douter que j'ai presqu eles deux pieds dedans.... Totu ce qu'elle vois c'est un moyen de se venter, devant mes tantes plutôt rondellettes (on n'est pas mince dans la famille) de sa fille qui est "si mince" pour reprendre ses propres termes...

ce we là, ma deuxième soeur est venu parler de ma perte de poids ma troisième soeur (celle dont je sus très proche) et de son inquiétudes...elles me surveillent, mais ca en reste là; je l'ai aprpis il y a 2 semaines....

Ma mère quand à elle ne se doute de rien conscerannt mes tca....Le colis, c'étais seulement parce que finalement, elle est jalouse de ma perte de poids et qu'elle veux que je grossisse.

Je l'ai eu hier au téléphone...et pauvre merde que je suis, je me suis écrasée, j'ai fait comme si de rien n'était...Je n'ai pas eu le courage de lui cracher mon venin à la figure...elle était redevenue la maman attentionnée (je sais pourtant que ce n'est qu'un façade pour sauver les apparances...tss). Elle m'a dit qu'elle m'avais trouvé fatigué la veille au téléphone (tu m'étonne j elui ai dit à peine 2 mots, c'était le jour où on a recut le colis)).. je n'ai pas profité de la perche qu'elle me tendant pour lui dire que j en'étais pas fatigéue, mais énnervée...

Finalement, je vais emmener les chocolats petit à petit au boulot, mon chéri aussi. Je n'ai pas le courage de tout jetter...On a goûté un tablette hier soir de crunch éclat de cookies...je n'ai même pas apprécié....

bon j'arrête là pour aujourd'hui...

 

13:17 Écrit par titecoco | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Un petit coucou et bisous au trois soeurs
A+

Écrit par : Charles | 02/06/2006

ma puce!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ne lui trouves pas d'excuses...mais elle ne veut pas le voir, elle ne veut pas voir ce qui t'arrive...elle le voit mais ne veut pas le voir...
mon pere etait comme ta mere , des que j'etais mince voir maigre, il me montrais a tous ces potes et me regardait d'un regard assez incestueux...surtout mes seins...il me montrait a ses potes en me disant "vas y tourne toi, montre leur comme tu es mince"...un moraceau de steak koi!!!
toi c un peu pareil!!!
ta mere est une egoiste car elle voit que la satisfatcion d'avoir une belle fille mais aucun altruisme , aucun vrai amour car elle ne voit pas qui tu es, ni ce que tu deviens...comment une mere ne peut elle pas voir sa fille tomber dans l'anorexie a part en se voilant les yeux!!!
en fait ta povre mere je m'acharne sur elle, mais elle me fait tellement penser a ma mere, alors je me lache...
hé!!!!!!!! jette ces chocolats lolll
biZz ma puce

Écrit par : sheina | 02/06/2006

bonsoir titecoco, Pour le colis, bien que ce soit maladroit, j'pense que c'etait pour te faire plaisir parce-que ta mere sent que t'as un pb avec la bouffe , peut etre c pour se rassurer en se disant que t'es contente et tu manges les chocolats qu'elle t'as envoyé..enfin, je sais pas, c mon avis...
Concernant le souci avec ta soeur et tes parents, c'est exactement le même schéma que moi avec mon frere. Alors je comprends tout a fait ce que tu peux ressentir. Le manque de reconnaissance puisque "toi c'est normal que tu reussises, t'as toujours reussi", la periode sechage de cours+alcool+ shit, et enfin la tentative de suicide, c'etait un peu pour dire "ouhouh j'suis là moi aussi je peux mal tourner !!" et puis comme ça a pas marché, que t'as pas senti davantage d'interet pour toi, t'es tombé dans les tca. Qu'en penses-tu ?
En tout cas moi c'est comme ça que je fonctionne face au pb avec mon frere. Je pense que le manque de reconnaissance, c'est un gros facteur declancheur de tca. Quand j'ai eu mon bac, j'ai appelé mon pere pour lui annoncer, toute contente que j'etais. Sa reaction a été "et t'as eu une mention ???" ...De + la meme année, mon frere passait sont DAEU (diplome pour entrer a la fac, un bac simplifié en qq sorte) alors ma reussite est passée inaperçue... Et aujourd'hui ça continue, mon frere a 3 ans de + que moi mais mes parents de cessent de me dire que je dois m'occuper de lui, de ses papiers en tt genres etc... Ca fait mal de sentir qu'il se rejouiraient davantage de sa reussite que de la mienne....Malgré tout j'adore mon frère, même si parfois j'ai envie de lui arracher les yeux...
Pour revenir a toi, je pense qu'il faut essayer de zapper ce que tes parents ont fait comme difference entre ta soeur et toi, abandonner la course à la reconnaissance, laisser tomber les signaux d'alarme, t'es grande, tu as ta vie à faire, tu n'as pas besoin d'avoir la reconnaissance de tes parents, toi tu le sais que tu as fait un bon parcours et que maintenant tu te plais dans ton boulot, c'est ça qui compte, faut regarder devant, penser à ta vie futur avec ton chéri etcc... et oublier définitivement les rancoeurs du passé. (oui je sais plus facile a dire qu'a faire...)
ps : prends tout ce que tu veux comme texte ou image sur mon blog, pas de pb.

bisousssssssssssssssssssssss

Écrit par : ptitelutinee | 02/06/2006

Ma petite puce Ma petite puce. Je comprends mieux le genre de relation que tu as avec ta mère. En fait, c pareil que pour toi avec ma mère sauf que depuis que g grossi, elle a honte de moi et me reproche d'etre à l'origine de sa depression.

Ta mère jalouse que tu sois si mince, quelque part ca ne m'etonne pas. D'un côté elle est fière devant les autres quand ca la met elle en valeur de dire dans notre famille on est mince, regardez ma fille et sinon le fait que tu sois si mince, ca doit lui donner l'impression d'etre plus grosse et son coté femme reprend le dessus, elle t'envie, ca la frustre.

Je pense que ta mère voit tres bien ce qui t'arrive mais elle ne veut pas l'admettre comme si de le dire, ca allait detruire tout son petit monde, les apparences.

Moi j'espère que tu arrives un des ces 4 à t'en sortir de tout ça. Je n'arrive pas vraiment à croire qu'on puisse s'en sortir definitivement mais je pense que l'on peut se battre pour ne pas sombrer et trouver un pseudo-equilibre.

Plein de gros bisous miss.

@+ OPH

Écrit par : Ophélaie | 04/06/2006

juste un p'tit coucou ! Je trouve que c'est une bonne idée de nous faire part de ton histoire, je comprend mieu ce que tu vis, et j'ai l'impression de mieu pouvoir te conseiller en retour.

Tu sais, tes articles ne sont pas nombriliste, tu parles de toi et alors ? on le fait toutes, et on aime te lire alors pas de soucis !!

J'essaie moi aussi de trouver les causes de mes tca, c'est encore flou mais je les cerne de mieu en mieu, il faudrait que j'en fasse un article un de ces jours...

Je t'embrasse ma belle !

Écrit par : Amélie | 05/06/2006

-- en cherchant bien, il y a bien un secret de famille genre .. cadavre entéré dans le jardin ... :-)
Bisous..
sinon pour les chocolats tu fais un colis et je passe le prendre :-)

Écrit par : pods | 06/06/2006

Les commentaires sont fermés.